Elvis Presley un biopic en préparation par le réalisateur Baz Luhrmann

Un jeune acteur et un grand réalisateur pour mettre en image le rock’n’roll.

Baz Luhrmann réalisateur du film Gatsby Le Magnifique a déclaré être en préparation sur le film de Elvis Presley « King »

Après Freddie Mercury et Elton John c’est au tour de Elvis Presley d’avoir droit à son biopic.

Le scénario coécrit par Bar Luhrmann et Craig Pearce se concentra vraisemblablement sur la montée en puissance du King à travers le prisme de sa relation complexe de près de deux décennies avec son manager le Colonel Parker et c’est Tom Hanks qui a été choisi pour assumer ce second rôle.

De nombreux acteurs étaient lice pour interpréter le rôle de Elvis Presley mais c’est Austin Butler 27 ans qui a convaincu le réalisateur Bar Luhrmann.

Le comédien était à l’affiche du dernier Tarentino « Once Upon a Time…in Hollywood » et a commencé sa carrière chez Disney en enchaînant les petits rôles.

Le réalisateur du biopic  va aussi s’occuper de la production au côté de Catherine Martin avec laquelle il a déjà travaillé sur « Moulin Rouge ».

Le tournage débutera l’année prochaine en Australie mais pour le moment rien n’a été dévoilé, pas même le titre du long-métrage. Les fans devront faire preuve de patience avant de pouvoir admirer le King du Rock Elvis Presley faire fameux déhanché sur grand écran.

A la simple évocation du mot « Rock’n’roll » beaucoup pensent à « Jailhouse Rock » ou « Blue Swede Shoes ». Et pourtant, avant de gagner son surnom et d’être une sensation planétaire, Elvis Aaron Presley de son vrai nom a parcouru du chemin.

Issu d’une famille modeste de Tupelo, Mississippi, il a reçu sa première guitare en 1946 et s’est ensuite passionné pour le chant et l’instrument.

Elvis Presley a poussé pour la première fois les portes du jeune label Sun Records en 1954, pour y enregistrer deux titres. Il a ensuite enchaîné les petits boulots, les refus, on lui a même conseillé « d’arrêter le chant » puis Sam Phillips, le patron du label, a décidé de lui faire confiance et lui a fait enregistrer « That’s All Right ».

C’est lors d’un de ses premiers concerts que le jeune rockeur Elvis Presley a rencontré son manager de toujours, le « colonel Parker », l’homme mystérieux mais dévoué qui s’est occupé de sa carrière jusqu’à sa mort. A ses côtés, ça a été le début d’une ascension fulgurante où le jeune homme timide s’est peu à peu transformé en « The King », le roi du rockabilly à la gestuelle et la voix unique au monde.

Découvrez notre Webradio dédiée à l’artiste