Guy Marchand2018-02-21T15:37:17+00:00
guy marchand artiste crooner

Nom de naissance: Guy Emile Marchand

Naissance : 22 Mai 1937

Acteur, chanteur, musicien et écrivain

Le site officiel de l’artiste

Biographie

« Le Crooner pour moi, c’est le clown blanc, celui qui ne fait pas rire…c’est le perdant, le malheureux, l’abandonné…c’est un type hors du commun qui chante des choses apparemment simples, mais en fait très compliquées »

(Guy MARCHAND)

Guy MARCHAND, pour ceux qui l’ignoreraient, n’est pas un acteur de téléfilm, une sorte de Nestor BURMA qui chanterait de temps en temps, mais tout le contraire : fan de jazz et dingue des « crooners », il a débuté sa carrière comme chanteur de charme, pour assouvir un rêve de petit banlieusard de Courbevoie, oscillant entre l’Argentine des hidalgos et le Hollywood des « chanteurs gominés ». Sa chanson « Hey Crooner », dont il a écrit les paroles, est un très bel hommage à « ses » chanteurs d’exception !

« Hey Crooner, t’as toujours l’air de sortir d’chez le coiffeur, tu fais rigoler tous les teen-agers, quand tu mets ton smok’ de garçon serveur, Hey Crooner, pourtant tu rappelles à tous les danseurs, quelque chose de leur vie, comme du bonheur… »

A la grande époque des émissions de Jean-Christophe Averty, Guy Marchand était toujours partant pour évoquer les années 40 et les big bands. Ses chansons telles que « Mister Bing » ou « Le dernier bal des GI’s » étaient de véritables hommages à l’univers qu’il adorait, et puis les yéyés et le rock des années 70 sont arrivés et ont découragé le dandy du jazz :

« Moi, je ne changerai jamais : avec mes pantalons larges, mes chaussures bicolores et ma clarinette, c’est à prendre ou à laisser ! Mes copains Johnny et Eddy ont changé leur nom pour se la jouer à l’américaine, ok très bien, mais moi, je m’appelle Guy MARCHAND et je suis désespérément swing. Il y a quelques temps j’ai épousé une fille qui ressemblait à Ava Gardner, plus récemment je viens de rencontrer Lauren Bacall ! »

Dans la fin des années 80, Jean-Baptiste Tuzet, tout jeune débutant à la radio, est allé voir Guy MARCHAND pour lui dire qu’il était génial et qu’il fallait qu’il reprenne du service pour une émission branchée de France inter intitulée « CROONER ».

C’est ainsi qu’au PETIT JOURNAL Montparnasse, haut lieu du jazz parisien, ont eu lieu les « Soirées CROONER » avec Guy MARCHAND et le grand orchestre de Claude BOLLING, devant un parterre de stars (d’Eddy Mitchell à Jean Rochefort) et plein de jeunes enthousiastes, dont un très jeune « fan », venu spécialement de sa province, en train, pour rêver et swinguer : Laurent GERRA !

Aujourd’hui Guy MARCHAND triomphe dans ses téléfilms mais n’oubliez jamais qu’il est l’interprète et le parolier de quelques chansons géniales telles que « Taxi de Nuit » ou « Mister Tango ». Ajoutons à cela qu’il est un grand joueur de Polo, citoyen d’honneur de Buenos Aires, et vous comprendrez que Guy Marchand est un type désespérément very old fashion !

Le CD à écouter : « Crooner’s Dream, Guy Marchand en live au Petit journal Montparnasse » (Frémeaux & associés)

Discographie

1969 : Je cherche une femme
1970 : Guy Marchand chante Fragson
1979 : Guy Marchand juillet
1980 : Le disque d’or de Guy Marchand
1982 : Guy Marchand : 16 grands succès
1987 : Master Serie : Guy Marchand
1988 : Claude Bolling & Guy Marchand
1995 : Buenos Aires
1998 : Marchand de rêves : Le meilleur de Guy Marchand
1998 : NostalGitan
2000 : L’homme qui murmurait à l’oreille des femmes
2002 : Demain j’arrête
2003 : CD Story : Guy Marchand
2005 : Emilio
2006 : Dernière vague
2008 : A Guy in blue
2010 : Aujourd’hui on s’taille
2012 : Chansons de ma jeunesse

Flowers in Chania
close-link
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies. OK