Centième anniversaire d’un artiste Crooner de légende … Nat King Cole

 

Nat King Cole est l’une des plus grandes voix du XXe siècle, retour sur son parcours et sa carrière.

 Pianiste, chanteur, compositeur américain. Pour son centième anniversaire Crooner retrace la naissance d’une légende… celle de Nat King Cole.

Nathaniel Adams Cole alias Nat King Cole est très vite initié à la musique particulièrement par sa mère qui dirigeait le cœur de l’Eglise Baptiste où son père était pasteur. A l’âge de 12 ans il débute le piano et tient l’orgue de l’Eglise.

Il continuera la musique dans son école scolaire avec beaucoup de musique classique.

A l’école secondaire, il crée son premier groupe de Jazz Nat Coles and his Rogues of Rythms. Il participera à des concours musicaux et des battles et remportera le prix de Prince of Ivories.

En 1937, il a 18 ans il épousera sa première femme Nadine Robinson. Il partira faire la revue musicale Shuffle Along, son premier spectacle qui se déroulera à Broadway en 1920.

Il rencontrera à cette période le guitariste Oscar Moore et le bassiste Wesley Prince, ils formeront un trio a la demande de Bob Lewis directeur de l’auberge Swanee.

Lewis demandera à Nathaniel de porter une couronne c’est à ce moment-là que naitra Nat King Cole. Le trio « King Cole Trio », recevront un contrat du label Decca, puis du label Capitol Records. Ils produiront « Straighten up » et « Fly right ».

En 1945 c’est l’année du succès, l’album du trio devient numéro 1 c’est dans cet album que la chanson « For sentimental reason » sort ainsi que « The christmas Song ».

En 1948 il se mariera avec Maria Hawkins avec qui il finira ses jours. A cette époque le racisme bat son plat aux Etats Unis, cela ne l’empêchera pas de sortir « Nature Boy » et sera l’un des premiers artistes noirs à obtenir autant de succès et sera le premier à avoir autant de succès auprès du public blanc de l’époque.

En 1951 c’est le tube mondial Unforgettable qui fait sa sortie, à cette période il est seul et sort ce titre qui devient disque de platine en 1953, qui le conduira à faire une tournée triomphale en Europe.

En 1964 il enregistrera L-O-V-E mais ne sera plus là pour la sortie du tube. Il décédera le 15 février 1965 a l’âge de 45 ans à Santa Monica.

Nat King Cole restera pour le monde entier Unforgettable.