Le grand Show de Artcurial à Rétromobile 2019

Artcurial vend une Alfa Romeo 8C 2900 B pour 14,6 millions d’euros

Il faut au moins une fois dans sa vie assister à une grande vente aux enchères automobile de chez « Artcurial » pour comprendre qu’il ne s’agit pas là d’une après-midi réservée a des collectionneurs aficionados à coup de chiffres et de marteau, mais d’un véritable « show » grand public.
D’abord pour voir défiler sur scène, des bolides, des limousines, des voiturettes de légende avec pour chaque automobile une mise en scène. Un charisme automobile qui fait dire au maître de cérémonie qu’il s’agit là de « véritables œuvres d’art qui se meuvent », désormais souvent reconnues comme des trésors du patrimoine mondial de l’humanité.

Qui n’aimerait pas rouler dans une voiturette, trop mignonne, à trois roues des années 50 de la marque Messerschmitt ou Bmw isetta, ou le fameux Volkswagen combi des années 60 bicolore pour aller piqueniquer sauf qu’il vaut aujourd’hui 100 000 euros, alors qu’il y a vingt ans, dans la grange de tonton Jean-Michel, ex baba cool, il aurait valu 1000 euros avec les remerciements de votre oncle.

Certaines automobiles dépassent les 10 millions d’euros et je vous assure qu’à ce moment, un frisson parcourt la salle : le combat va être rude…et puis après l’ambiance redevient guillerette, toujours sous la houlette du bateleur, de l’incroyable animateur maître Hervé Poulain et son équipe : « Allez lot numéro 36 : une magnifique Alfa Roméo cabriolet Giulia Spider de 1964, très bel état, elle tourne comme une merveille, et mesdames regardent un peu les détails charmants de la carrosserie, de petits rétroviseurs aussi jolis que des poudriers … oui, monsieur à 65 000 euros, oui, 70 pour monsieur…75… oui, vous alliez lever la main…allez Monsieur 80 000 et elle à vous, demain vous partez avec Madame déjeuner dans un belle auberge romantique…comment, Madame n’aime pas la couleur, mais à ce prix-là monsieur, vous la changerez cette couleur ! Vous lui ferez un beau rouge Chanel ! Allez faites un effort, regardez le sourire de votre femme, avec cette auto Monsieur, vous referez votre lune de Miel…oui, bravo monsieur 80 000 euros pour ce rêve de jeunesse…on applaudit Monsieur… ».

Avec Maître Poulain au micro, entourer de ses redoutables assesseurs tels que Mathieu Lamoure ou Pierre Novikoff le grand show pourra durer 4 heures sans jamais faiblir et chacun pourra trouver un mythe automobile à la portée de sa cagnotte. De la Citroën méhari du gendarme de Saint-Tropez à la Bugatti des années 30 dont le prix pourrait vous permettre d’arrêter de travailler du jour au lendemain…

Alors, dans la limite des places disponibles et après avoir payé votre place au salon rétro mobile, jusqu’à Dimanche 9 février, vous pourrez peut-être assister à ce show véritable. Auparavant vous ne manquerez pas de vous inscrire sur le site Artcurial.com.

Le 8 février, une sélection exceptionnelle de voitures de collection sera présentée, avec pour tête d’affiche une Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta de 1939, l’un des 5 exemplaires produits et estimés de 16 à 22 M€, elle sera vendue 14,3 millions d’euros, ainsi qu’une Bugatti 51 Grands Prix de 1931 qui compte plus de 40 Grands Prix à son palmarès.

Le 9 février, la vente se poursuivra avec une rare collection de 93 motos classiques de la marque italienne MV Agusta.
La matinée du 10 février offrira au feu des enchères un moteur V12 de Ferrari F50 et un rare bateau Villa d’Este de 1968 par Guido Abbate au sein de la vacation Racing, Flying, Yachting.

Enfin, la vente « Vibration », qui propose le plus important ensemble de casques et d’accessoires de Formule 1 au monde, clôturera en beauté la semaine avec plus de 300 objets ayant appartenu à des pilotes de légende tels que Villeneuve, Schumacher, Alonso ou Hamilton.

Podcast