Tout le monde debout de Franck Dubosc plébiscité par la presse et le public (vidéo)

De Dany Brillant à Franck Dubosc, la presse médisante s’incline devant « Tout le monde debout » : les temps changent !

Franck Dubosc, est l’ami de Dany Brillant dont il aime le côté vintage et les mélodies façon radio « Grandes ondes » des belles années 60 qui lui rappellent sûrement ses parents, les vacances en camping ou sa Maman. C’est sûrement vrai quand il écoute cette chanson italienne « Amore mio » d’un certain Brice Davoli dans son film « Tout le monde debout » avec Alexandra Lamy, et qu’il la fredonne en disant que c’était la chanson préférée de sa mère…pas vrai ? pas grave !

Franck Dubosc est en train de faire un carton avec sa première réalisation « Tout le monde debout » et ce, au grand dam des « pisse-froid » d’une certaine presse élitiste et éternellement revancharde et contre tout, et contre tous ceux qui font populaires.

L’histoire d’un dragueur débonnaire qui, pour séduire une jeune et accorte infirmière se fait passer pour un handicapé sans imaginer que cette dernière, plutôt que de succomber à ce prétendant en fauteuil, va s’empresser de lui présenter sa sœur, elle même handicapée…c’est ainsi que Franck Dubosc se retrouve aux côtés d’Alexandra Lamy, en position assise…

Il y a encore quelques mois, on lui serait tombé dessus à bras raccourcis pour écorner son premier film et lui reprocher de plaisanter avec le handicap. Tout comme, il y a encore quelques semaines, Dany Brillant se serait fait exécuter sur la place publique de la télévision, le samedi soir, quand « ça taille grave » pour le plus grand plaisir d’un public qui se croie encore être l’élite.

Mais voilà, il y a le grand public et les enfants qui répondent présents aux « Chtis », aux « Tuches », au swing généreux de Dany, au premier film emphatique et sincère du réalisateur-acteur Franck Dubosc.

Et, du coup, tous les détracteurs professionnels, plumitifs éternellement revanchards se la ferment car à défaut de voir réduire encore leurs piges, ils craignent carrément la sortie. Les temps changent disait ce vieux grigou de Bob Dylan. Oui les temps changent car Dylan chante désormais et mal du Sinatra, Monsieur Tuche devient Président, Line Renaud devient de plus en plus belle, Dany Brillant revend des disques et Franck Dubosc nous fait oublier son string.

Depuis longtemps, Franck Dubosc est présent sur nos antennes, même s’il n’a pas la voix de Michael Bublé, car il faut l’avouer, à défaut d’être un crooner il à réellement une Crooner attitude. Immense fan de Sinatra et des Crooners « Christmas in New York », il n’omet jamais de mettre au moins une play list Crooner dans l’ordi de diffusion de sa puissante automobile …

Bravo Franck, vous nous donnez de la joie, Bravo Alexandra Lamy pour la performance et, en hommage à votre succès, on va écouter cette chanson lancinante qui revient plusieurs fois dans le film, Amore Mio, d’un certain Brice Davoli, jeune Crooner d’origine italienne, néo-romantique, au service de la publicité généralement, des opticiens Kriss à SFR … et créateur de chansons crooner qu’on pourrait croire exhumé dans années 60-70, excepté qu’elles sont bien originales, à la manière de » et composées pour la pub ! Voici donc Amore Mio, Brice Davoli, pour « Tout le monde Debout » !

By |2018-03-28T12:06:20+00:00mars 28th, 2018|

About the Author:

Animateur, chroniqueur et auteur du livre "Crooners" Jean-Baptiste TUZET la voix de France Inter est aujourd’hui le fondateur de Crooner Radio.
Flowers in Chania
close-link
Ce site utilise des cookies et des services de tiers. J'accepte